Carburant : Il vole 40 000 euros d’essence avec un simple bâton de sucette

Dans un contexte où les prix des carburants flambent, certains Français déploient des stratégies ingénieuses pour réduire leurs dépenses. Entre astuces légales et manœuvres frauduleuses, découvrez comment un homme a subtilisé pour 40 000 euros d’essence avec un simple bâton de sucette.

Un stratagème ingénieux pour déjouer les systèmes de sécurité

Dans le nord de la France, un homme de quarante-six ans a réussi à détourner plus de 40 000 euros de carburant dans une station-service. Utilisant un dispositif rudimentaire, il a équipé la pompe d’un mécanisme actionné par un bâton de sucette et un fil. Cette installation lui permettait de remplir des cuves sans que le compteur de la pompe n’enregistre la transaction. Les employés de la station, intrigués par son comportement suspect, ont rapidement alerté la sécurité, qui a mis fin à ses agissements.

Les enquêteurs, alertés par cette arrestation, ont découvert que l’homme avait déjà commis des vols similaires à huit reprises cette année. “Quelqu’un m’a expliqué comment on fait et m’a vendu la clé pour ouvrir la pompe,” a-t-il déclaré lors de son interpellation. Son procédé ne se limitait pas à la subtilisation de l’essence ; il revendait également une partie de son butin, amassant ainsi une petite fortune.

Des répercussions judiciaires pour le fraudeur

Le prévenu, déjà bien connu des services de police pour des faits similaires, a vu la justice le rattraper. Avec douze condamnations antérieures pour des délits comparables, son cas n’est pas passé inaperçu. Lors de son procès, le procureur a requis douze mois de prison, dont quatre avec sursis probatoire, une peine appuyée par la gravité des faits.

À lire aussi  6 millions de Français n'ont toujours pas demandé l'indemnité carburant de 100 euros

L’avocat de la défense a tenté de nuancer les actions de son client en soulignant son appartenance à la communauté des gens du voyage, où il est courant de contester les accusations.

“Lui reconnaît tout,” a-t-il affirmé, tentant de plaider pour une certaine clémence. Malgré cela, le tribunal a suivi les réquisitions du procureur, envoyant ainsi le fraudeur derrière les barreaux.

Ce cas exceptionnel souligne la créativité dont certains peuvent faire preuve pour contourner les lois, mais rappelle également que la justice veille, prête à intervenir pour protéger les intérêts économiques des entreprises et la sécurité des consommateurs.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité
Charlie Antona

Je suis consultante en marketing je passer des heures à élaborer des stratégies. En dehors de mon travail mes amis m’appellent “la reine des bons plans”, vous me trouverez probablement en train de faire du shopping car j’adore fouiner pour trouver les meilleures affaires.

Laisser un commentaire