Carburant : déjà 1 million de signatures pour la pétition qui veut plafonner le prix du litre à 1,5 euros

Alors que l'été approche, les prix à la pompe continuent de grimper, touchant durement le portefeuille des automobilistes français. En réponse, une pétition lancée par l'association 40 millions d'automobilistes, réclame un plafonnement des prix du à 1,50 euro le litre, suscitant un écho massif auprès du public.

Une mobilisation qui rappelle les gilets jaunes

L'initiative de plafonner les prix des carburants à 1,50 euro le litre ne peut être ignorée, tant elle semble déclencher un mouvement populaire d'une ampleur similaire à celle des gilets jaunes en 2018. Déjà, plus d'un million de personnes ont apposé leur signature sur cette pétition. Lancée seulement mercredi dernier, la pétition a rapidement attiré l'attention en faisant le parallèle entre la hausse continue des prix et l'augmentation constante du coût de la vie.

La grogne des consommateurs est palpable. Chaque visite à la pompe devient une épreuve pour le budget des ménages, surtout avec les prix actuels du SP98 avoisinant les 1,99 euro le litre, et ceux du gazole à 1,81 euro. Pierre Chasseray, délégué général de 40 millions d'automobilistes, résume la situation en des termes forts : “Quand on passe à la pompe, on n'est plus dans un prix à payer, on est dans une rançon sur le droit de rouler, ce n'est pas acceptable.”

L'État face à la pression des usagers

La pétition ne se contente pas de déplorer la hausse des tarifs, elle lance un appel urgent à l'État pour réformer la fiscalité sur les carburants. L'association soutient que près de 60% du prix à la pompe est constitué de taxes, un niveau de fiscalité que beaucoup jugent excessif. “L'État doit agir de toute urgence”, insiste la pétition, qui évoque un surcoût moyen de plus de 200 euros par an pour chaque automobiliste en raison de l'augmentation des prix du SP95 et du gazole de respectivement 32 et 21 centimes en un an.

Les signataires de la pétition ne sont pas les seuls concernés. Le weekend, de nombreux Français prendront la route pour les , confrontés à des prix toujours en hausse. Dans un contexte économique marqué par une d'environ 5% en 2023 et aggravé par des conflits géopolitiques récents, la demande de contrôle des prix prend une dimension encore plus critique.

Tags associés : Carburant, pétition, automobilistes, prix du carburant, fiscalité, inflation, pouvoir d'achat, gilets jaunes, 40 millions d'automobilistes, plafonnement des prix.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
🚨 Pour ne manquer aucune actualité de cesdefrance.fr (Citoyen en Slip), suivez-nous sur 👉 Google Actualités en ajoutant notre média à vos favoris.
Charlie Antona

Je suis consultante en marketing je passer des heures à élaborer des stratégies. En dehors de mon travail mes amis m’appellent “la reine des bons plans”, vous me trouverez probablement en train de faire du shopping car j’adore fouiner pour trouver les meilleures affaires.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x