Ne tombez surtout pas en panne sur l’autoroute, vous risquez de le payer très cher

En proie à une inflation continue, les tarifs de dépannage et de remorquage sur autoroute ont grimpé de presque 5% en 2023, faisant fléchir davantage le budget des automobilistes. Il devient de plus en plus coûteux d’être en panne sur l’autoroute, surtout pendant les heures non ouvrables et les week-ends.

Tarifs en hausse : le coût de l’immobilisation sur autoroute

L’arrêté du 27 juin 2023, paru au Journal officiel du 4 juillet, a fixé de nouveaux tarifs pour les opérations de dépannage et de remorquage des véhicules sur autoroute et sur voies express. Cette revalorisation de 4,72 % a amené le tarif forfaitaire du dépannage à 144,52 € (au lieu de 138,01 €) et le tarif majoré à 178,70 € (170,65 € auparavant).

Le coût du dépannage sur place pour un véhicule de moins de 3,5 t est désormais de 144,52 € du lundi au vendredi de 8 h à 18 h et grimpe à 216,78 € en dehors de ces horaires, ainsi que les samedis, dimanches et jours fériés. Pour un dépannage avec remorquage, il faut débourser 142,52 € pour un véhicule de moins de 1,8 t et 178,70 € pour un véhicule de 1,8 à 3,5 t.

Les conditions du dépannage sur autoroute

Le dépanneur a pour obligation d’arriver sur le lieu de l’intervention dans un délai de 30 minutes suite à l’appel émis à une borne d’urgence. S’il s’agit d’une panne réparable, le dépanneur se charge de déplacer le véhicule et de le réparer sur place. Dans le cas contraire, le véhicule est remorqué en dehors de l’autoroute ou de la voie express. Il peut alors être déposé dans le garage de l’intervenant (sans limitation de distance) ou dans un lieu de votre choix, à condition qu’il soit situé à moins de 5 km de la sortie de l’autoroute ou de la voie express.

À lire aussi  C'est signé : RMC et BFM-TV sera vendu au milliardaire Rodolphe Saadé

Attention : la fourniture de pièces détachées et le temps de main d’œuvre au-delà des 30 minutes incluses dans la prestation sont facturés en supplément.

Une inflation constante

Au cours de la dernière décennie, les tarifs de dépannage et de remorquage sur autoroute ont littéralement bondi. Ils ont particulièrement explosé ces deux dernières années. En 2022, le coût d’un dépannage classique était de 138,01 €. En 2012, il ne fallait débourser que 119,75 €. Cela représente une augmentation de plus de 24 € en l’espace de onze ans.

Un coup dur pour les automobilistes

Cette hausse constante des tarifs pèse lourdement sur le porte-monnaie des automobilistes. Ces derniers doivent non seulement gérer le stress et l’inconfort d’une panne sur l’autoroute, mais aussi affronter des tarifs de plus en plus exorbitants pour se faire dépanner. La situation devient d’autant plus délicate lorsqu’elle se produit en dehors des heures de travail habituelles, les week-ends ou les jours fériés, où les tarifs sont majorés.

À lire aussi  Comment épargner pour les vacances d'été sans (trop) de contraintes ? Découvrez nos astuces de pro !

En bref, si vous prévoyez de prendre l’autoroute, mieux vaut vérifier l’état de votre véhicule avant de vous engager sur cette voie. Sinon, vous risquez de payer très cher une éventuelle panne.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité
Charlie Antona

Je suis consultante en marketing je passer des heures à élaborer des stratégies. En dehors de mon travail mes amis m’appellent “la reine des bons plans”, vous me trouverez probablement en train de faire du shopping car j’adore fouiner pour trouver les meilleures affaires.