Prime de Noël : un retard de versement est prévu pour certains bénéficiaires

La prime de Noël, attendue avec impatience par des millions de foyers, pourrait subir un retard de versement pour certains bénéficiaires. Une situation qui soulève des questions et des inquiétudes.

Un versement crucial dès mi-décembre

Dès le 15 décembre 2023, la prime de Noël sera distribuée. Destinée aux allocataires de minima sociaux tels que le RSA, l’ASS et l’AER, cette aide concerne 2,3 millions de foyers. La Caisse d’Allocations Familiales (CAF) et la Mutualité Sociale Agricole (MSA) effectuent le virement automatiquement. Cette aide est un soutien significatif pour les ménages les plus modestes, spécialement durant cette période de fêtes.

Des délais bancaires impactant la réception

La prime, bien que distribuée à partir du 15 décembre, peut mettre entre trois à cinq jours ouvrés à être créditée, du fait des délais interbancaires. Cette information, soulignée par Pôle Emploi, est essentielle pour les bénéficiaires planifiant leurs dépenses de fin d’année.

À lire aussi  J'habite dans le sud de la France : est-ce intéressant d'installer une pompe à chaleur pour ma maison ?

Une inégalité dans la réception de la prime

Malgré le calendrier établi, certains bénéficiaires pourraient voir le versement de leur prime retardé. Selon les informations obtenues par le site Merci pour l’info, auprès du cabinet d’Aurore Bergé, ministre des Solidarités et des Familles, les personnes ouvrant leurs droits en décembre pourraient recevoir cette aide après Noël, voire en janvier 2024. Cette annonce suscite des préoccupations parmi les allocataires, particulièrement en cette période d’inflation.

Maintien du montant malgré l’inflation

Le montant de la prime de Noël reste inchangé cette année, malgré l’inflation. Les montants varient selon la situation familiale des bénéficiaires, allant de 152,45 € pour un célibataire sans enfant, à 320,14 € pour un célibataire avec deux enfants.

Une tradition solidaire depuis 1998

Instaurée en 1998, la prime de Noël est une tradition reconduite annuellement par les gouvernements successifs. Elle vise à offrir un soutien financier aux foyers les plus modestes pour les fêtes de fin d’année.

À lire aussi  CAF : Quel plafond ne pas dépasser pour toucher la prime d'activité en 2024 ?

Tags : prime de Noël, retard de versement, bénéficiaires, minima sociaux, CAF, MSA, gouvernement, solidarité, fin d’année, fêtes, inflation, aide financière.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité
Charlie Antona

Je suis consultante en marketing je passer des heures à élaborer des stratégies. En dehors de mon travail mes amis m’appellent “la reine des bons plans”, vous me trouverez probablement en train de faire du shopping car j’adore fouiner pour trouver les meilleures affaires.