Devenir testeur de produits : comment vraiment gagner de l’argent

Devenir testeur produit pour gagner de l'argent

Vous avez envie de devenir testeur de produits ? Alors, avant de vous inscrire sur tous les sites qui vous proposent tester des produits contre une rémunération, lisez cet article jusqu’au bout.

Soyons clairs, nous ne parlons pas ici de tester des produits pour être payé en cashback, bons d’achat ou autres coupons de réduction. On est là pour gagner de l’argent ou pas ?

Sachez que testeur de produits est un vrai métier et il peut rapporter gros si l’on sait bien s’y prendre.

Le contexte du test de produits

Dans la tête des futurs testeurs non professionnels, le principe consiste à tester des produits de consommations fournis par des marques.

Ces marques utilisent les plateformes et leur réseau de testeurs pour diffuser leurs produits à faible coût. Une stratégie logique pour les marques qui vont pouvoir bénéficier d’un grand volume de retours et d’avis sur un temps très court. Mais du côté du testeur, qui va devoir fournir un “effort” pour fournir un avis objectif et pertinent (certains appellent ça “travail“), ne sera que très rarement rémunéré en argent sonnant et trébuchant.

Si vous voulez devenir testeur de produits pour gagner de l’argent posez-vous ces questions :

  • les plateformes intermédiaires sont-elles payées en barres chocolatées ou en bons d’achat ?
  • la rémunération est-elle à la hauteur du temps passé ?
  • d’un point de vue financier, avoir des produits gratuits va-t-il changer mon quotidien ?

Pour cette dernière question, une reformulation est nécessaire :

“Auriez-vous acheté 1 lot de barres chocolatées ou un lot de rouges à lèvres si on ne vous l’avait pas envoyé pour un test ?”

Mais si en contrepartie les rémunérations complémentaires en cashbacks vous permettent d’être dépensées sur les produits du quotidien que vous auriez vraiment acheté, alors oui, ça peut effectivement être intéressant. Genre l’essence… (ouais j’étais obligé de le placer celui-là)

En ces temps incertains, il va falloir être ingénieux pour contrer les effets de la crise COvi(de), la guerre en Ukraine et les politiques monétaires inflationnistes. Et c’est pas avec le Livret A qu’on va y arriver hein !

À lire aussi : Comment perdre de l’argent grâce au Livret A

Et si en testant des produits, vous pouviez gagner beaucoup plus d’argent qu’en passant par la voie des plateformes ça vous dirait de savoir comment ?

Voici quelques pistes de réflexion.

Changer d’employeur ou devenir patron

Il suffit juste d’aller sur Google et de taper “produit + avis” pour comprendre que ce n’est pas toujours les marques qui se positionnent sur leurs propres produits.

Prenons un exemple avec la recherche “matelas emma avis : les premiers résultats affichent des comparateurs de matelas et la page d’avis de la marque Emma sur Trustpilot.

La marque Emma ne se positionne que 8ème au moment de la capture d'ecran

Il faut comprendre qu’un comparateur de produits gagne de l’argent grâce aux tests qu’ils proposent. Ils ont donc un intérêt commercial à drainer un maximum de trafic.

Ces tests leurs apportent ensuite l’expertise pour avoir un véritable avis objectif, permettant de pouvoir proposer du contenu additionnel, plus niché et plus pertinent pour leurs utilisateurs. Comme par exemple ce comparatif des meilleurs matelas à mémoire de forme.

Mais les ressources qu’il faut déployer pour produire ce type de contenu limitent la capacité de publication d’un média. Quelle que soit sa taille. Mais pour les plus gros, il existe des budgets dédiés à l’achat de contenus. En effet, même s’ils dominent leur marché, ils n’ont pas toujours les ressources en interne pour augmenter la cadence de publication.

Produire du contenu à haute valeur ajoutée ça prend du temps. Mais le publier est très rapide et ça, les éditeurs de sites l’ont très bien compris.

Que ça soit pour servir une marque à améliorer la qualité de ses produits ou pour un médias spécialisé dans les test de produits, il faut un testeur. Son interprétation des résultats sera évidement adapté à un ou plusieurs objectifs, généralement défini dans le cadre d’une campagne de marketing stratégique et opérationnel bien menée.

En tant que testeur de produit, vous aurez le choix entre trois types des patrons :

  1. La plateforme : qui fera intermédiaire entre vous et la marque.
  2. Les éditeurs de sites : ou tout type de média qui a besoin de contenu qualitatif pour alimenter leurs supports de diffusion.
  3. Vous… qui pouvez choisir avec quels acteurs travailler et définir vos propres conditions.

Pour vraiment gagner de l’argent en tant que testeur de produits, il vaut mieux choisir de travailler avec les éditeurs de sites et les médias spécialisés. Des partenariats qui peuvent  aussi se faire sur la durée avec des belles commissions récurrentes à la clé.

Quelles compétences pour devenir ce type de testeur de produits ?

  1. Avoir un ordinateur
  2. Savoir écrire
  3. Pouvoir prendre des photos et des vidéos de bonne qualité (un smartphone récent suffit)
  4. Avoir des bases en SEO (référencement naturel sur Google)

Il existe plusieurs façons pour gagner de l’argent avec le résultat d’un test de produit. Il suffit d’avoir un peu d’imagination mais en voici déjà une :

Les beaux jours arrivent et vous décidez d’acheter un spa gonflable pour profiter du printemps. À chaque étape vous prenez des photos et des vidéos qui vont illustrer et structurer un contenu (déballage, installation, utilisation, avis).

Il ne vous reste plus qu’a préparer une beau texte de 2000 à 5000 mots (optimisé SEO) qui va répondre exactement aux attentes d’un potentiel acheteur du même modèle que le vôtre. Le tout illustré avec les photos et les vidéos prises tout au long du test.

Si vous maniez les logiciels de créations graphiques comme Photoshop ou Illustrator, vous pouvez aussi créer des images et infographies complémentaires pour apporter de la valeur à votre test.

Ainsi vous venez de créer un pack qui contient :

  • Un volume de texte conséquent qui permet à l’éditeur de site d’espérer se positionner sur Google.
  • Un contenu qui cible précisément les besoins et attentes d’un potentiel acheteur
  • Des images et des vidéos qui ont une grande valeur car elles sont crées par des vrais utilisateurs
  • Un avis final objectif

Vous vous doutez bien qu’un tel produit peut se facturer plusieurs centaines d’euros. Il ne vous reste plus qu’à contacter des différents sites qui se positionnent sur la niche. Vous risquez d’être surpris de l’accueil.

Les médias de référence sont très souvent sollicités par les marques pour promouvoir leurs produits. Mais le manque de ressources en interne les poussent à devoir refuser certains tests. Vous pourriez ainsi recevoir gratuitement le produit à tester en plus d’une rémunération sur la production du test produit.

Libre à vous de trouver d’autres façons de vendre un test, mais rien que cette approche peut vous permettre de générer de belles commissions. En revanche, il faudra être capable de facturer, ou alors choisir une technologie alternative pour se faire payer.

Je vous laisse méditer sur la question.

À lire aussi : Gagner de l’argent en jouant grâce au Play to Earn

Pour toute demande d'information, merci de me contacter sur Twitter.