1. /
  2. Finances personnelles
  3. /
  4. Investir
  5. /
  6. Diamant d’investissement : ce...

Diamant d’investissement : ce qu’il faut savoir avant d’investir

Pour placer son argent en toute sécurité, il existe des placements alternatifs permettant aux particuliers d’investir sans passer par des moyens financiers courants tels que le livret A ou le PEL qui ne rapportent quasiment plus de nos jours. Il brille aux éclats et il reste le meilleur ami des femmes, le diamant d’investissement est à la fois un plaisir que l’on se fait à soi-même mais également un nouveau moyen de diversifier ses actifs. Investir dans les matières premières pour obtenir une rentrée d’argent supplémentaire tous les mois est une nouvelle tendance pour les particuliers et les professionnels. Après l’or et l’art, le diamant d’investissement permet aux investisseurs de se protéger des marchés financiers actuels.

Faut-il investir dans le diamant ?

La conjoncture économique de notre société entraîne l’apparition de phénomènes nouveaux en termes d’investissement sur le long et court terme. En effet, les investisseurs sont de plus en plus frileux d’avoir recours aux placements d’épargne où les risques sont présents quotidiennement. Le diamant d’investissement est un placement alternatif qui peut se révéler être un investissement rentable. Aussi précieux que luxueux, le diamant possède de nombreux atouts non négligeables.

Le cours du diamant d’investissement ne cesse d’augmenter, c’est une valeur stable qui permet donc aux acquéreurs de se mettre à l’abri de la bulle financière. Reconnu pour son bon retour sur investissement, c’est également un moyen de garantir un placement rentable surtout sur le long-terme générant de la plus-value sur le capital investi. Le diamant d’investissement procure un bénéfice anti-inflationniste, c’est un bien universel qui peut être utilisé comme monnaie d’échange. De plus, à l’inverse du métal jaune, il ne peut se monnayer avec le dollar américain.

Achat de plaisir, le diamant d’investissement dispose d’un privilège fiscal attrayant. Un diamant peut être considéré comme un investissement que s’il n’est ni monté, ni serti et ni à usage industriel. Il y a donc une exonération de la TVA lors de l’achat quand l’investisseur respecte certaines conditions pour conserver le diamant d’investissement. De plus, si l’achat est inférieur à 5000€, l’investisseur dispose d’une suppression de la taxe sur la plus-value. Cela signifie que le détenteur du diamant d’investissement bénéficiera d’un RSI (retour sur investissement) élevé, d’un placement alternatif qui diversifiera son portefeuille et d’un régime fiscal avantageux.

En outre, le diamant reste avant tout une pierre précieuse considérée comme un bien tangible mobilier que l’acquéreur peut facilement transporter tout comme l’or. C’est un atout que ne possède pas un investissement immobilier.

Comment investir dans le diamant d’investissement ?

Il ne suffit pas de se rendre chez son bijoutier du coin de la rue pour se procurer un diamant d’investissement. Pour investir dans le diamant, il faut que ce dernier soit vendu certifié et scellé par un professionnel spécialiste de l’investissement des pierres précieuses. Le futur investisseur devra rentrer en contact avec des grossistes, des diamantaires et des négociants en pierres précieuses. Tous les professionnels de ce milieu conseillent aux investisseurs d’investir prudemment dans ce type de bien mobilier, il est donc préférable de sélectionner de gros diamants de qualité certifiée entre 1 à 10 carats. Pour trouver des lieux de production fiables, il faut se rendre dans des compagnies de production de diamant brut connues dans le monde entier notamment en Afrique du Sud, au Canada ou en Russie.

Il y a tout de même certaines précautions à prendre lors de l’acquisition d’un diamant d’investissement. Ce marché est sous un contrôle permanent, il faut donc éviter d’acheter sur internet puisque cela peut comporter des risques. Le plus raisonnable est de négocier avec des spécialistes des diamants bruts, cela permet de garantir au maximum le dispositif de contrôle des exports et imports de diamants.

Lorsque l’on investit dans le diamant, il faut tenir compte également de la conservation du bien. L’idéal est que le diamant d’investissement soit gravé au laser d’un numéro certifié. Lors de l’acquisition, il faut respecter un emballage sous vide avec une protection en plexiglas sans oublier la présence du certificat de valeur du diamant.

Un investissement précieux : attention aux arnaques !

Comme tout investissement, il y a toujours des risques. Il faut donc être vigilent lorsque l’on investit dans un diamant car il existe beaucoup d’arnaques à son sujet. Pour éviter de se faire berner lors de l’acquisition d’un diamant d’investissement, nous vous conseillons de ne pas vous précipiter si vous n’êtes pas un minimum familier avec ce genre de placement financier.

Vous devez bien vous renseigner au préalable auprès de professionnels de ce secteur afin d’avoir une vue d’ensemble sur les avantages et les risques que cet investissement représente. Faites une vérification par les autorités françaises de la certification du lieu où vous achetez votre diamant.

Afin de garantir un meilleur RSI, profitez de l’avantage fiscal en réalisant un placement en dessous de 5000€. Enfin, prenez votre temps pour sélectionner une compagnie spécialisée en diamant bruts basée en Europe, de préférence, dans un endroit réputé avec un site internet sécurisé et un service clientèle afin de prévoir un éventuel problème lors de votre investissement.

Quels sont les risques liés à l’investissement dans les diamants ?

Il y a trois risques et inconvénients majeurs à prendre en compte lorsqu’il s’agit d’investir dans les diamants :

1. La transparence des prix du diamant :

Alors que d’autres métaux précieux, comme l’or et l’argent ou le platine, ont un indice des prix qui peut être suivi et vérifié sur un graphique boursier, ce n’est pas le cas des diamants !

Pour connaitre le prix du diamant d’investissement, Il existe la liste des prix Rapaport, sur laquelle la plupart des diamantaires s’appuient, mais elle ne suffit pas à elle seule. Cette liste est utilisée comme référence et même si vous pouvez en obtenir une copie, elle ne vous sera pas utile pour plusieurs raisons.

  • Elle ne prend en compte que les facteurs de base que sont le poids en carats, la clarté et la couleur. Au final, le prix est déterminé par le marché – l’offre et la demande.
  • Les marchands achètent certains diamants au-dessus de la liste de prix et aussi en dessous. Une différence de 10 % peut impacter fortement le prix de revente.
  • Cette liste ne concerne que les diamants blancs incolores et il n’existe aucune liste (ou référence) actuelle pour les diamants de couleur.

La façon de surmonter cet inconvénient est de faire beaucoup de recherches. Achetez auprès d’un marchand réputé pour sa loyauté et veillez à comparer les prix en ligne.

2. La difficulté de revente :

S’il est relativement facile d’acheter un diamant, il est cependant beaucoup plus difficile à revendre. Surtout si c’est dans le but d’en tirer un bénéfice. Il existe toutefois des entreprises qui rachètent des diamants, tout comme il en existe dans le rachat d’or, mais elles paient au prix prix le plus bas.

Vous pouvez également essayer de le vendre à d’autres détaillants, mais ils seront probablement durs en négociation car vous devrez battre les offres de leur fournisseur, soit en termes de prix, soit en termes de rareté de votre pierre précieuse.

La dernière option, réservée aux pièces haut de gamme, consiste à essayer de vendre votre diamant par l’intermédiaire des maisons de vente aux enchères. Par exemple, les ventes aux enchères de diamants organisées par Christie’s et Sotheby’s attirent de nombreux investisseurs et collectionneurs de diamants du monde entier. Le problème est qu’elles acceptent surtout les pierres uniques et que leurs frais sont considérés comme élevés par certains.

3. La patience…

Les diamants ne sont pas des actions ou des crypto-actifs. Il y a peu de chances, voire aucune, que la valeur du diamant que vous avez acheté fasse un bond de 30 % l’année suivante (même si cela n’arrive pas trop souvent pour les actions). Le prix étant manipulé par les gros acteurs qui gèrent les stock mondiaux afin d’en maitriser la rareté. Considérez les diamants que vous avez achetés sont destinés à être intégrés dans un portefeuille d’investissements long terme.

À lire aussi :

Comment connaître la valeur d’un diamant ?

Le diamant est une pierre précieuse qui fait briller les yeux des femmes et fait chavirer leur cœur. C’est aussi un caillou de grande valeur qui peut représenter un excellent investissement. En effet, tout comme l’or ou les biens immobiliers, la valeur du diamant augmente avec le temps.

Bien entendu, pour se lancer dans ce genre de placement, il faut avant tout s’assurer de pouvoir reconnaître le vrai diamant du faux. Dans ce milieu, le risque d’arnaque est très élevé. Pour cela, vous devez faire appel à un professionnel expert de l’estimation de diamant et de bijoux.

Grâce à ce dernier, vous pouvez facilement Connaitre le prix d’un diamant avant de l’acheter. Vous pourrez connaître sa valeur réelle, et avoir des informations au sujet des tendances de prix sur le marché. Ces détails vous permettent de savoir quelles sont les pierres les plus susceptibles de prendre de la valeur rapidement.

Etant donné que cette phase d’estimation est essentielle pour la réussite de votre investissement, vous devez faire confiance à de véritables experts. Nous vous conseillons donc de passer par le Laboratoire de Contrôle et d’Expertise EGL. L’entreprise dispose de l’équipement et du savoir-faire nécessaire pour vous accompagner dans votre projet d’investissement dans le diamant.

Notez cette publication