J’ai voulu créer mon premier NFT : un Unirex sur la blockchain Solana

création d'un NFT unirex la blockchain solana

L’univers des crypto monnaies est un monde merveilleux dans lequel les meilleurs cas d’usage n’ont, selon moi, pas encore été inventés. Et depuis quelques mois, ce sont les NFT qui ont le vent en poupe et il était temps que je penche plus sérieusement sur le sujet annoncé comme “révolutionnaire” par les passionnés. Mais avant de me lancer dans la création d’un NFT, j’ai quand même pris le temps de me renseigner. Voici mon retour d’expérience sur ma première tentative de création de NFT.

J’ai choisi d’investir dans le projet UnirexCity

UnirexCity est un projet NFT français construit sur la blockchain Solana. Son ambition est de créer un monde virtuel fictif (metaverse) dans lequel, des dinosaures sous forme de NFT en seront le fil conducteur.

Pour simplifier, il vous faudra détenir des Unirex pour jouer dans le metaverse et gagner de l’argent. C’est ce que l’on appelle un jeu Play To Earn.

Je n’irai pas plus loin sur les détails du projet UnirexCity car le but est de vous faire un retour d’expérience sur ma première création de NFT et ce que j’en ai appris. Si vous souhaitez en savoir plus sur le projet, je vous mets à la fin de l’article l’excellent documentaire réalisé par l’équipe Cryptoast.

L’objectif de cet investissement

Concrètement, on parle ici d’acheter une image à 300 $. Donc vous imaginez bien que pour lâcher ce prix là dans une image, il doit y avoir une raison valable derrière. Dans ce cas précis, j’ai trouvé la collection de Dinos super belle et j’avais envie de m’ouvrir à la possibilité de jouer au Metaverse quand il sera en ligne. Une occasion pour moi de tester la blockchain Solana en attendant qu’Elrond vienne tuer le game. Oui j’en profite pour chiller mon token préféré 😁.

On est donc ici dans une stratégie d’investissement moyen /long terme et pour atteindre cet l’objectif, il me faut donc posséder au moins 1 Unirex parmi les 11 111 de la collection.

Les conditions pour participer au mint

Pour participer au lancement, les conditions étaient simples :

Le 14 Octobre à 19h (heure française), il fallait se rendre sur le site officiel d’Unirexcity et minter un Unirex pour le prix de 2 SOL. Une fois l’unirex créé, vous en êtes le propriétaire et pouviez soit le garder, soit le revendre sur Solanart.io. Une marketplace dédiée aux NFT sur la blockchain Solana.

Le process pour acheter mon Unirex

Envoyer des tokens SOL depuis mon compte Binance vers mon wallet Phantom, un portefeuille crypto dédié à la blockchain Solana (à le pas confondre avec la blockchain “Fantom”) afin de pouvoir minter un Unirex pour 2 SOL.

Pour rappel, on appelle Mint l’action de transformer un fichier, comme une vidéo ou une image, en NFT (Token Non Fongible).

Mon setup pour créer un NFT sur Solana

Comment s’est passé la création du NFT ?

Mal…

  1. À 16h, mon wallet Phantom était approvisionné en SOL
  2. À 19h je suis devant le PC chaud patate… mais ça marche pas…
  3. La team communique et explique que le serveur est down. Elle fournit un autre lien quelques minutes après, mais ça ne marche pas non plus.
  4. La team annonce qu’elle va essayer d’assurer le lancement mais ouvre l’éventualité de le repousser au lendemain dans de bonnes conditions.
  5. Les minutes passent sans annonces. On cherche des infos partout sur Twitter, Discord et Telegram. On découvre :
    1. une myriade de faux comptes Unirexcity vous disant que la seule solution d’acheter un Unirex est d’envoyer 2 SOL sur leur wallet. (Ils ont dû se gaver ces bât…ds)
    2. des internautes qui insultent l’équipe et le projet criant au scam
    3. une Team Unirex qui n’a pas pris le temps de communiquer pour rassurer les investisseurs
    4. puis d’un coup ça marche… Feu !!!!
  6. Je connecte mon wallet, le bouton pour minter apparaît 1/4 de seconde et disparait. Je rafraichit la page… recommence… encore… encore…
  7. Je file sur Solanart.io et je constate que plusieurs milliers d’Unirex sont déjà en vente. Le stresse commence à monter en voyant le nombre d’unirex à chopper pour 2 SOL diminuer si vite.
  8. Je retourne tenter une création de NFT… Ce putain de bouton “Mint” ne veut toujours pas s’afficher et toujours aucun communiqué de la team.
  9. Retour sur solanart pour voir s’il n’y a pas moyen de chopper un Unirex pas trop cher. J’en vois à 2.10 SOL… je me lance. Tant pis pour le mint, le but c’est de chopper un Unirex afin de m’assurer une place dans le metaverse sans me ruiner. Et bien vous savez quoi ? Ça ne marche pas non plus ! J’avais à peine le temps de cliquer sur les dinos au floor price (prix le plus bas) qu’ils étaient déjà vendus. De quoi s’arracher les cheveux et continuer à faire monter le stress et l’excitation je dois bien l’avouer. Toute cette euphorie contribue à l’effet FOMO que je pensais commencer à maîtriser après plusieurs années dans la crypto. Que nenni !
  10. 23h j’arrive enfin à acheter mon Unirex au prix de…

J’ai FOMO comme un newbie 😅, je vous dévoile le prix à la fin tellement j’ai honte.

Mais le pire dans tout ça, c’est qu’après avoir passé 4h sur le PC pour acheter un truc qui m’aurait pris quelques secondes en temps normal, je suis content…

Ce que j’ai appris

Il faut comprendre que derrière tout ça, il y a une logique d’investissement. J’ai été séduit par le projet Unirex et l’envie de participer à ce jeu (merci à Sorare de m’avoir fait découvrir les joies du Play to Earn).

Mais avant de me lancer dans l’achat d’une image à 300 boules, je peux vous garantir que j’ai creusé le sujet et j’y ai trouvé des arguments qui m’ont convaincu. À vous de vous faire votre propre avis. Mais si, toi aussi, tu meures d’envie d’acheter une image de dinosaure à 300 $, voici le lien de la collection Unirex sur solanart.io.

J’ai acheté mon Unirex 4 SOL… comme ça c’est dit et on passe à la suite 😅

Ma première expérience sur Solana a été désastreuse (pire que sur Polygon en jour de rush). Je tiens à préciser qu’avant d’acheter mon Unirex, je n’avais jamais utilisé cette blockchain. Un jour je retenterai une utilisation plus classique de Solana, sur de la DeFi par exemple afin de me faire un avis plus pragmatique dessus.

En toute transparence, je n’ai pas pris le temps de chercher à savoir si le problème venait d’Unirexcity, du wallet Phantom ou de la blockchain Solana. Mais quoi qu’il en soit, le résultat est sans appel : le lancement a clairement été raté mais j’ai quand même choppé mon NFT.

Au delà de l’aspect technique c’est le silence de la team presque toute la durée du lancement qui m’a le plus choqué. Laissant les faux comptes Twitter pulluler sans modération sur et les rageux rager et égratigner leur image en criant au scam.

Malgré tout, je pense que le professionnalisme de l’équipe et l’intégrité du projet n’est pas à remettre en cause. Ils se sont juste loupé au pire moment et ça peut arriver à tout le monde. Il ont d’ailleurs posté le lendemain un tweet suivi d’une publication expliquant ce qu’il s’est passé (en toute franchise je l’ai pas lu).

Comme on dit, les problèmes viennent par trois Vous nous avez surpris un mauvais jour, cela ne nous rend pas mauvais. Nous avons travaillé si dur sur tous les aspects du projet, et nous comptons en faire plus et faire un effort supplémentaire. Soyez indulgents avec nous, nous nous rattraperons. Merci pour tout le soutien.

En toute objectivité, si ça a été une expérience laborieuse, elle n’en est pas moins restée excitante. J’ai découvert que derrière les collections de NFT se cache une économie bouillonnante, pas toujours rationnelle il faut bien l’avouer, mais qui génère une quantité de pognon hallucinante.

Mais croire qu’arriver pour acheter une image au meilleur prix et faire x10 dessus en quelques heures, reste selon moi utopique pour les non initiés. Les NFT c’est la jungle et les opportunités de faire de gros coups sont bien présentes. Mais attention, il y a des vrais pros qui savent comment attraper un newbea comme moi et lui faire acheter son NFT deux fois son prix, ou pas… Wait and see 🧐

Disclaimer : cet article n’a été sponsorisé par personne. Ni le projet Unirex, ni Sam Benkman machin ne m’ont contacté pour que je l’écrive. Maintenant s’ils veulent me remercier ils peuvent me filer des SOL et des Unirex, je prends 😁.

Du coup, si vous avez aimé ce petit retour d’expérience et ce type de contenu, vous pouvez me remercier en me donnant ce que vous voulez. Je suis en train de tester un plugin de don en crypto avec Metamask. Il se trouve juste après la vidéo réalisée par le media crypto Cryptoast.

Me suivre sur Twitter :
  • MetaMask
  • Elrond

Faire un don en cryptomonnaie

Vous avez aimé le contenu ? Remerciez son auteur en lui envoyant un peu de cryptomonnaie !

Tag/Note:- Metamask
Scan to Donate Elrond to erd1jhcvt50jmk4a80dpmdrtudtaesakvkxszc52qf5xaps5djvhd8fqjyflcf

Donate Elrond to this address

Scannez le QR code ou copiez l'adresse ci-dessous dans votre wallet pour envoyer quelques tokens Elrond

Tag/Note:- Maiar