Ballons d’eau chaude désactivés en journée : l’aveu du gouvernement sur la précarité énergétique de la France ?

Alors que les températures baissent, les autorités dévoilent une nouvelle qui ne manque pas de faire réagir : la désactivation des ballons d’eau chaude en journée durant l’hiver. Une mesure qui en dit long sur l’état actuel de l’industrie énergétique française.

Le retour des mesures restrictives

Avec les premiers froids s’annoncent également des restrictions familières pour de nombreux consommateurs. Enedis, en accord avec les autorités, a décidé de supprimer l’enclenchement automatique des chauffe-eau entre 11h et 15h30 durant l’hiver. Et pour cause, cette mesure, qui avait déjà été mise en place l’hiver précédent, vise à mieux équilibrer l’offre et la demande sur le réseau électrique. Elle répond à une crainte : celle de potentielles pénuries. L’année dernière, cette restriction a permis de diminuer la consommation d’électricité de 2,4 GW à 12h30. Pour mettre en perspective, c’est l’équivalent de la consommation d’une ville comme Paris.

Les consommateurs concernés et les modalités

Si vous faites partie des 4,2 millions de clients qui profitent de deux heures creuses en journée, préparez-vous à voir votre routine perturbée. En effet, si 15 millions de clients bénéficient du tarif heures pleines-heures creuses, 4,2 millions d’entre eux sont directement touchés par cette mesure.

« Chaque client doit recevoir une information de son fournisseur au moins quinze jours avant sa mise en place. » Cette information, attendue entre le 4 novembre et le 1er décembre 2023 pour le début de la restriction, et entre le 9 mars et le 1er avril 2024 pour sa fin, précisera les dates d’application.

À lire aussi  Isoler un toit terrasse : ce que vous devez savoir pour économiser de l'énergie

Le point rassurant pour ces clients : les autres appareils ne sont pas concernés par cette restriction. Ainsi, vous pouvez continuer à utiliser votre lave-linge en journée au tarif heures creuses.

Le compteur Linky se distingue ici. Seuls les clients équipés de ce compteur verront la désactivation de leur ballon tout en ayant leur consommation comptabilisée en heures creuses.

Si cette nouvelle vous inquiète, sachez que vous pouvez toujours, en cas de besoin, réenclencher manuellement votre chauffe-eau entre 12h et 14h. Veillez cependant à le désactiver lors du retour en heures pleines pour éviter une consommation excessive.

Derrière la mesure, des interrogations légitimes

Une lectrice interpelle la rédaction de 60 millions de consommateurs : « Est-il légal de renouveler les mesures prises l’an dernier alors qu’il n’y a pas de nécessité évidente ? ».

Si la mesure est bien réglementaire, la nécessité est elle, sujette à débat. D’après le gestionnaire du réseau à haute tension, le Réseau de transport d’électricité (RTE), l’hiver prochain pourrait être moins rigoureux que le précédent. Nous attendons de nouvelles prévisions pour le 8 novembre.

Il est intéressant de noter que ces restrictions sont spécifiquement mises en place en hiver. À cette période, la consommation électrique atteint des pics, notamment lors des heures de pointe du matin et du soir. En été, cette mesure n’est pas nécessaire. En fait, il est même conseillé d’avoir des ballons d’eau chaude opérationnels en journée pour coïncider avec la production photovoltaïque maximale.

Un symptôme de la situation énergétique

Au-delà des désagréments, cette décision met en lumière les défis auxquels est confrontée l’industrie énergétique française. Faut-il y voir un aveu implicite du gouvernement sur la fragilité de notre réseau électrique ? Seul l’avenir nous dira si de telles mesures deviendront la norme ou si des solutions durables seront trouvées pour éviter ces restrictions hivernales.

💡 L’astuce pour améliorer les performances de votre ballon d’eau chaude : Pourquoi et comment isoler un ballon d’eau chaude ?

Tags associés à l’article : Enedis, chauffe-eau, consommation électrique, restrictions hivernales, tarif heures creuses, compteur Linky, industrie énergétique française.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité

Consultant indépendant en technologies liées à la construction et l’habitat. Avec +20 ans d’expérience dans le domaine, je suis passionné par l’innovation et l’amélioration des solutions énergétiques durables pour les bâtiments et les maisons. Mon objectif est d’aider mes clients à construire des infrastructures écoénergétiques efficaces pour un avenir plus vert et plus propre.