Éoliennes flottantes de Méditerranée : entre opportunité énergétique et défi d’infrastructure

Un virage décisif pour la transition énergétique en Provence-Alpes-Côte d'Azur est amorcé avec la confirmation du second parc d'éoliennes flottantes, au large de Fos-sur-Mer. René Raimondi, maire de Fos-sur-Mer, salue cette initiative tout en soulignant la nécessité de penser à l'accompagnement en termes d'infrastructures.

Marseille accueille une réunion publique pour les éoliennes flottantes

Suite à l'annonce gouvernementale de la localisation du second parc éolien flottant en Méditerranée, une réunion publique est organisée à . Les représentants du préfet de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, du ministère de la Transition énergétique, du Réseau de d'Électricité (RTE) et des garants se réuniront pour informer et échanger autour du projet.

Ce rendez-vous aura lieu le 12 juillet 2023 à 18h dans l'amphithéâtre du bâtiment de la Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM), 16 Rue Antoine Zattara à Marseille. Il sera également possible de participer à cette réunion en visioconférence.

Un parc éolien de 250 mW dans le golfe de Fos

Le second parc éolien flottant, qui se trouvera dans le golfe de Fos, comprendra 14 éoliennes produisant un total de 250 mW. Situé à 22 kilomètres des côtes de la commune de Fos-sur-Mer, ce parc souligne l'ambition du gouvernement de développer davantage les énergies renouvelables.

La réaction de René Raimondi, maire de Fos-sur-Mer

La nouvelle a été accueillie avec optimisme par René Raimondi, maire de Fos-sur-Mer, qui n'a pas manqué de réagir. Tout en saluant le développement des énergies renouvelables, Raimondi a insisté sur l'importance de l'accompagnement en termes d'infrastructures, en particulier pour le transport, aussi bien routier que ferroviaire.

“Nous avons besoin de moyens, nous avons besoin de cohérence”, interpelle le maire. Il souligne la nécessité que le projet soit pensé en lien avec les partenaires locaux de fabrication et de manutention.

Le parc éolien de Méditerranée: une opportunité et un défi

La confirmation du second parc éolien flottant en Méditerranée ouvre de nouvelles opportunités pour la transition énergétique. Cependant, elle pose également de grands défis en termes d'infrastructures et de logistique. La réussite de ce projet ambitieux dépendra en grande partie de la collaboration entre les différentes parties prenantes et de la prise en compte des besoins locaux en matière de développement durable.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
🚨 Pour ne manquer aucune actualité de cesdefrance.fr (Citoyen en Slip), suivez-nous sur 👉 Google Actualités en ajoutant notre média à vos favoris.

Consultant indépendant en technologies liées à la construction et l’habitat. Avec +20 ans d’expérience dans le domaine, je suis passionné par l’innovation et l’amélioration des solutions énergétiques durables pour les bâtiments et les maisons. Mon objectif est d’aider mes clients à construire des infrastructures écoénergétiques efficaces pour un avenir plus vert et plus propre.