Ils ont déjà décidé de revendre leurs cadeaux de Noël, voici pourquoi !

La revente des cadeaux de Noël, une tendance en hausse qui interroge. Derrière ce geste, se cache une réalité économique et sociale de plus en plus présente.

Une fête sous le signe de la sobriété économique

Les préparatifs de Noël battent leur plein, mais cette année, le budget cadeaux connaît une légère réduction. Selon une étude d'OpinionWay citée par BFMTV, les Français prévoient de dépenser en moyenne 426 €, contre 446 € l'année précédente. Face à cette contrainte budgétaire, les consommateurs se tournent vers des alternatives économiques. Des enseignes comme , Normal ou Action proposent des produits attractifs à petits prix, y compris des imitations de parfums de grandes marques.

Le casse-tête des cadeaux parfaits

Choisir le bon cadeau est un défi, particulièrement pour les adolescents et les adultes. Si les listes au Père Noël simplifient la tâche pour les enfants, il en va autrement pour les plus grands. Les options se multiplient : vêtements, objets déco, produits culturels, ou même des dons d'argent. La quête du cadeau idéal reste complexe et parfois, malgré les efforts, les présents ne rencontrent pas toujours l'adhésion espérée.

La revente, un tabou qui s'estompe

“Nous étudions depuis plus de 10 ans le phénomène de la revente des cadeaux de Noël”, explique Sarah Tayeb, directrice générale d'eBay France.

En 2023, la proportion de Français prêts à revendre leurs cadeaux connaît une hausse inédite, un effet direct de l'.

Des plateformes comme eBay, Vinted, Leboncoin ou Rakuten voient affluer des offres de revente post-fêtes. Pour 42 % des sondés, cette revente représente une source de revenus pour les dépenses courantes, et pour 30 %, elle aide à payer des factures essentielles comme le .

Comment et où revendre ?

La revente se fait principalement en ligne. Des sites comme Vinted, Facebook Marketplace, Vide Dressing ou Leboncoin offrent des solutions pratiques et sans commission pour certains. eBay, bien que soumis à une commission, reste un acteur majeur de ce marché. Pour ceux qui cherchent à échanger plutôt qu'à vendre, des plateformes comme Troc Cadeaux ou Place des Cartes offrent des alternatives intéressantes.

Un phénomène révélateur

La revente des cadeaux de Noël souligne un changement dans les habitudes de consommation. Elle reflète les contraintes économiques actuelles et une nouvelle approche de la consommation, plus pragmatique et orientée vers l'économie circulaire. Cette tendance, bien que poussée par la nécessité, s'inscrit dans une démarche de réduction du gaspillage et de valorisation des biens.

En conclusion

La revente des cadeaux de Noël, loin d'être un geste de désaffection, est devenue un réflexe économique et écologique pour de nombreux Français. Dans un contexte d'inflation et de prise de conscience environnementale, cette pratique pourrait s'inscrire durablement dans nos habitudes.

Tags associés à l'article : #Noël #ReventeCadeaux #ÉconomieCirculaire #TendanceConsommation #Inflation

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
🚨 Pour ne manquer aucune actualité de cesdefrance.fr (Citoyen en Slip), suivez-nous sur 👉 Google Actualités en ajoutant notre média à vos favoris.
Charlie Antona

Je suis consultante en marketing je passer des heures à élaborer des stratégies. En dehors de mon travail mes amis m’appellent “la reine des bons plans”, vous me trouverez probablement en train de faire du shopping car j’adore fouiner pour trouver les meilleures affaires.