Inflation : les paiements en cash explosent en France, découvrez pourquoi ! “Au moins, en espèce, je ne…

Dans une ère dominée par le digital et les paiements sans contact, la France connaît un retour surprenant aux paiements en espèces. Est-ce le signe d'une inquiétude croissante face à l' ou la manifestation d'une nouvelle tendance ?

Le cash réapparaît sur le devant de la scène

L'inflation a une prise de plus en plus forte sur le quotidien des Français, et ses répercussions se font sentir jusque dans les habitudes de paiement. Bien que nous vivions dans un monde où les cartes bancaires et les paiements sans contact étaient rois, le cash retrouve une place de choix dans les portefeuilles. Cette résurgence est notamment due au sentiment qu'il offre une meilleure maîtrise du en ces temps incertains.

“Au moins, en espèce, je ne dépasse pas mon budget”, explique une cliente d'un Carrefour Market de Limoge.

L'une des manifestations les plus évidentes de ce phénomène est la hausse des retraits aux distributeurs automatiques. Selon les données du GIE Cartes Bancaires, il y a eu une augmentation d'environ 5 % des montants retirés entre le premier semestre 2022 et celui de 2023. Cette montée semble confirmer le retour du cash, notamment à une époque où les retraits avaient retrouvé leurs niveaux d'avant la crise du Covid.

Derrière le phénomène : inflation ou tendance sociale ?

Bien sûr, l'inflation joue un rôle crucial dans ce retour aux espèces. Le cash, tangible et palpable, offre un contrôle direct sur les dépenses. La sensation d'éloignement de la réalité financière, souvent ressentie avec les cartes bancaires, est atténuée. Lorsque les finances sont tendues, chaque centime compte, et les consommateurs cherchent des moyens d'économiser et de contrôler leurs dépenses.

Un phénomène actuellement en vogue, appelé « Cash Stuffing », illustre parfaitement cette tendance. Popularisée sur des plateformes comme , cette méthode consiste à répartir son budget mensuel dans différentes enveloppes attribuées à des postes de dépense spécifiques, comme l'alimentation ou les loisirs. Une telle approche garantit que chaque euro est dépensé judicieusement. Son succès auprès des jeunes montre que même les générations les plus digitalisées reconnaissent la valeur du cash. Au Royaume-Uni, cette tendance a même contribué à une augmentation de 7% des paiements en espèces en un an.

Le retour au cash peut également être perçu comme une manifestation de la méfiance. Les périodes de crises passées nous l'ont montré : la demande d'espèces avait augmenté durant la crise financière de 2008 avant de redescendre par la suite.

La combinaison d'une inflation élevée, d'une hausse des taux d'intérêt et d'une croissance modérée peut inciter les Français à préparer des jours plus sombres. Même si les méthodes de paiement digitales dominent, le cash, avec son aspect concret, offre une sécurité et une certitude que beaucoup trouvent réconfortantes.

En conclusion

La relation des Français avec l'argent est en constante évolution. Le paysage financier actuel, marqué par l'inflation et les incertitudes, a redonné vie au cash. Mais ce retour aux fondamentaux va-t-il perdurer ou est-ce simplement une réaction passagère à la conjoncture économique actuelle ? Seul le temps nous le dira.

Tags : Inflation, Cash, Paiement, GIE Cartes Bancaires, Pouvoir d'achat, Cash Stuffing, Tendances économiques, Crise financière, Espèces, Budget.

🚨 Pour ne manquer aucune actualité de cesdefrance.fr (Citoyen en Slip), suivez-nous sur 👉 Google Actualités en ajoutant notre média à vos favoris.
Charlie Antona

Je suis consultante en marketing je passer des heures à élaborer des stratégies. En dehors de mon travail mes amis m’appellent “la reine des bons plans”, vous me trouverez probablement en train de faire du shopping car j’adore fouiner pour trouver les meilleures affaires.