Kaporal sur le fil : vous ne devinerez jamais qui est le dernier prétendant à la reprise de l’empire du jean !

Une seule proposition de reprise du groupe de prêt-à-porter Kaporal, reconnue pour sa spécialisation dans le jean, a été portée devant le Tribunal de commerce de Marseille mardi. Le sort de l’entreprise, placée en redressement judiciaire, devrait être décidé lors de la semaine du 17 juillet.

Une compétition de reprises finalement réduite à un seul acteur

Cinq offres de reprises avaient été initialement déposées pour le rachat de l’entreprise, dont une ciblant uniquement le stock de l’enseigne. Après analyse, une seule offre a finalement été présentée devant les juges lors de l’audience. Cette proposition émane de trois cadres de l’entreprise eux-mêmes, avec pour plan de maintenir 395 des 434 salariés permanents en poste, tout en procédant à la fermeture de sept des 85 magasins appartenant à la marque.

Une décision attendue pour la semaine du 17 juillet 2023

Le verdict de cette reprise est attendu pour la semaine prochaine, marquant un tournant décisif dans l’histoire de l’enseigne. Kaporal, qui compte quelque 530 employés au total et 113 boutiques en France (franchisés inclus), avait sollicité son placement en redressement judiciaire en mars dernier, face à des difficultés économiques d’une ampleur inédite.

À lire aussi  Climatisation : les installateurs Parisiens commencent à manquer de disponibilité pour cet été, alors dépêchez-vous !

L’offre de reprise : un choix stratégique

L’offre présentée par les trois cadres présente un périmètre de reprise opérationnel et social supérieur aux autres projets initialement proposés, comme le souligne un communiqué de la direction. Le message conclut en remerciant tous les collaborateurs qui ont contribué à ce que la reprise de Kaporal puisse se faire dans les meilleures conditions.

Créée en 2004 par une famille déjà spécialisée dans le jean, Kaporal avait réalisé 99 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2022. Sa situation actuelle souligne l’impact des difficultés économiques sur le secteur du prêt-à-porter. Le futur proche apportera son lot de réponses concernant le sort de cette marque bien ancrée dans le paysage du prêt-à-porter français.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité
Charlie Antona

Je suis consultante en marketing je passer des heures à élaborer des stratégies. En dehors de mon travail mes amis m’appellent “la reine des bons plans”, vous me trouverez probablement en train de faire du shopping car j’adore fouiner pour trouver les meilleures affaires.