Retraite : la suppression des régimes spéciaux a fait trembler les employés de la RATP et de la Banque de France !

La récente réforme des retraites est sans aucun doute l'un des sujets les plus brûlants de 2023. Entre décrets et changements, que va-t-elle vraiment changer pour les Français ?

Suppression des régimes spéciaux : une décision entérinée

Le décret du 31 juillet l'a confirmé : les régimes spéciaux, au cœur des discussions sur la réforme des retraites, disparaîtront bientôt. Dès le 1er septembre 2023, les nouveaux embauchés de la RATP, de la de France, des industries électriques et gazières et du notariat seront affiliés au régime général. Mais rassurez-vous, si vous êtes déjà en poste dans ces secteurs, la fameuse « clause du grand-père » protégera vos droits acquis.

« Ces décrets concrétisent la fermeture des principaux régimes spéciaux de , en faveur d'un système de retraite plus équitable. Seuls les nouveaux recrutés seront concernés, à partir du 1er septembre 2023. Le même principe d'équité justifie l'application des autres volets paramétriques de la réforme à ces régimes, pour contribuer dans la durée à l'équilibre et à la justice de notre système par répartition. » Olivier Dussopt, ministre du Travail, du Plein emploi et de l'Insertion.

➡️ Le dossier chaudSenior et pouvoir d'achat : ces niches fiscales méconnues qui vont changer votre vie de retraité

Qu'est-ce qui change vraiment ?

Si la suppression des régimes spéciaux est un point crucial, d'autres modifications notables sont également à prévoir. À partir du 1er janvier 2025, il faudra travailler deux ans de plus avant de pouvoir prétendre à la retraite. La durée d' nécessaire pour une pension à taux plein sera également rallongée. Les régimes spéciaux n'ont pas été les seuls à être touchés, les carrières longues voient leurs conditions évoluer avec des départs anticipés ajustés en fonction de l'âge de début de carrière.

Les autres changements notables comprennent :

  • La reconnaissance de la contribution personnelle des aidants, avec la prise en compte de 4 trimestres pour le calcul de la retraite.
  • Un ajustement des règles pour les assurés handicapés, avec une durée d'assurance revue et un accès facilité à la retraite.

Il est rassurant de constater que certains régimes spéciaux comme les marins, l'Opéra de , la Comédie-Française, les professions libérales et les avocats ne seront pas impactés par ces changements.

Enfin, alors que la mise en place de la réforme est attendue pour le 1er septembre, le gouvernement assure que les décrets nécessaires seront publiés dans les temps.

➡️ A lire aussiComment acheter une voiture avec une petite retraite ?

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
🚨 Pour ne manquer aucune actualité de cesdefrance.fr (Citoyen en Slip), suivez-nous sur 👉 Google Actualités en ajoutant notre média à vos favoris.
Charlie Antona

Je suis consultante en marketing je passer des heures à élaborer des stratégies. En dehors de mon travail mes amis m’appellent “la reine des bons plans”, vous me trouverez probablement en train de faire du shopping car j’adore fouiner pour trouver les meilleures affaires.