Comment réussir la refonte de son site internet ?

8 étapes clés pour réussir la refonte d'un site web

Vous avez décidé de refondre votre site internet ? Bravo ! C’est une excellente idée. Mais avant de vous lancer, il y a quelques points à prendre en compte. Dans cet article, nous allons voir ensemble comment réussir la refonte de votre site web et obtenir les meilleurs résultats possibles. Pour cela on va revenir sur les différentes étapes à respecter

1. Analyser l’existant et déterminer les points à améliorer

La première étape consiste à analyser votre site actuel. Vous devez déterminer ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Il est judicieux de faire un :

  • Un audit SEO pour voir comment améliorer votre visibilité en ligne
  • Un audit UX pour voir comment améliorer l’expérience utilisateur

Pour cela, vous pouvez utiliser plusieurs outils d’analyse tels que Google Analytics. Une fois cette analyse effectuée, vous serez en mesure de déterminer les points à améliorer.

Selon, la taille du site il peut être intéressant de faire des tests utilisateurs. Ces tests ont pour but de comprendre comment les internautes utilisent votre site et quels sont leurs points de blocage. Ils vous permettront de mieux cibler les modifications à apporter au niveau du design et de l’ergonomie.

Il est important de ne pas refondre votre site pour refondre votre site. Vous devez avoir une raison précise et des objectifs bien définis. C’est la deuxième étape.

2. Planifier et définir les objectifs de la refonte

Avant de refondre votre site, il est important de bien réfléchir aux objectifs que vous souhaitez atteindre. Qu’attendez-vous de cette refonte ? Une refonte peut avoir plusieurs objectifs :

  • Augmenter le chiffre d’affaire
  • Améliorer l’expérience utilisateur
  • Repositionnement de votre marque
  • Convertir plus de visiteurs en clients et les fidéliser
  • Améliorer votre visibilité grâce au référencement naturel (SEO)
  • Nouvelle cible à atteindre

Tout cela devra être repris dans votre cahier des charges. A l’intérieur de celui-ci il faudra présenter

  • Votre entreprise : activités, historique, taille, cible, objectifs
  • Aspects ergonomie, graphisme : charte graphique, volonté graphique
  • Aspects fonctionnels et techniques : arborescence du futur site, fonctionnalités, les contenus (qui rédige ? avez-vous de nouveaux contenus ?), hébergement, technologie (CMS)
  • Votre besoin : graphisme, rédaction, développement, vidéos, seo, sea, réseaux sociaux…
  • Planning, budget et les parties prenantes

Dès lors que vous avez terminé cette première étape d’élaboration de cahier des charges, vous pourrez aller consulter des prestataires.

3. Choisir un freelance ou une agence web

Une refonte de site web nécessite un accompagnement professionnel. En effet, il y a beaucoup de choses à prendre en compte lors d’une refonte : l’ergonomie, le design, le référencement, le développement, les actions marketing stratégiques, etc…

Si vous n’avez pas les compétences en interne pour effectuer cette refonte, il est important de faire appel à un professionnel.

Vous avez le choix entre une agence web et un freelance. Chacun a ses avantages et ses inconvénients. Le plus important est de travailler avec le prestataire avec qui vous avez un feeling. Évidemment l’expérience est importante, mais méfiez-vous des agences ou freelance, qui vous vendent du “rêve”, sur la partie référencement notamment. Pour avoir de bons résultats, il faut souvent minimum 6 mois à 1 an.

Consulter 3 à 5 prestataires maximum, et ne vous basez pas uniquement sur le prix.

Pour choisir un freelance ou une agence web, vous pouvez aussi demander des recommandations à votre entourage ou chercher sur Google. Vous trouverez forcément un prestataire qui correspond à vos attentes.

Dès lors, que vous sélectionnez votre prestataire et signez un devis ou contrat de prestation de service, vous allez pouvoir lancer la refonte.

4. Élaborer votre stratégie, arborescence et wireframes

Mise en place d’une stratégie et de l’arborescence :

Pour bien réussir la refonte de votre site web, vous devez mettre en place une stratégie pour répondre à vos différents objectifs :

  • Définir vos buyers personas : qui sont vos cibles ? leurs objectifs ?
  • Définir les mots-clés : quels sont vos mots-clés stratégiques ?
  • Définir l’arborescence : comment les contenus vont-ils être organisés sur le site ?
  • Définir les contenus : quels sont les nouveaux contenus que vous voulez ajouter ?
  • Définir le design : quel style souhaitez-vous donner à votre nouveau site ?
  • Définir les fonctionnalités : quelles sont les nouvelles fonctionnalités que vous voulez ajouter au site ?
  • Définir votre stratégie de netlinking : comment allez-vous augmenter votre popularité vis à vis de Google ?

Définition des wireframes :

Une fois ces différents points bien définis, vous pourrez passer à l’étape suivante : la création des wireframes.

Les wireframes sont des maquettes du futur site, qui vont permettre de bien visualiser la structure de vos pages. Le but est de déterminer le parcours utilisateur idéal pour convertir les visiteurs en clients. Il faut aussi déterminer les éléments que l’on doit retrouver sur votre page d’accueil, à propos ou vos pages de vente encore.

Dès lors que vous avez terminé ces étapes, le webdesigner peut passer à la création des maquettes.

5. Réaliser une maquette du nouveau site

Ensuite, vous pouvez passer à l’étape d’élaboration des maquettes. Le webdesigner va créer une maquette du futur site, en intégrant vos différents éléments (contenus, fonctionnalités…).

La maquette va permettre de bien visualiser l’ergonomie, le design et la structure du site. Une fois la maquette validée par vos soins, le développement du site peut commencer.

6. Intégration et développement du site

Ensuite, le développeur va pouvoir intégrer les maquettes. Il va créer le site en HTML, CSS et PHP. En général, il utilisera un CMS adapté à votre projet. Pour un site vitrine par exemple, il utilisera WordPress. Pour un site e-commerce, il utilisera Prestashop ou Magento.

Le développeur va aussi mettre en place les différentes fonctionnalités du site. Il s’assurera que le site soit bien responsive. C’est-à-dire qu’il soit bien supporté sur tous les appareils.

Il va aussi mettre en place le référencement naturel, pour que votre site soit bien visible sur Google. Cela consiste à optimiser votre site d’un point de vue technique.

7. Déployer le nouveau site internet

Après avoir passé par l’étape de recettage. Cela consiste à tester l’ensemble du site pour s’assurer qu’il n’y ait pas de bugs.

Une fois le site testé et approuvé, vous pouvez procéder au déploiement du nouveau site internet.

Il est important de bien préparer le déploiement, car cela peut avoir des conséquences sur le référencement du site.

Il faut donc faire une redirection 301 des anciennes pages vers les nouvelles, pour que les internautes soient redirigés correctement.

8. Suivi de la refonte et de votre stratégie de référencement pour assurer son succès

La refonte de votre site web est maintenant terminée, mais il ne faut pas pour autant négliger son suivi et sa maintenance.

Votre site doit être mis à jour régulièrement, avec de nouveaux contenus et des mises à jour de sécurité.

Il est aussi important de suivre l’évolution de votre stratégie de référencement, pour s’assurer que le site reste bien visible sur Google.

Il faudra aussi déployer votre stratégie de netlinking. C’est-à-dire que vous devrez créer de nouveaux liens vers votre site, pour augmenter sa popularité. Il ne faut pas oublier que ce levier représente souvent 50% du poids des algorithmes de Google.

En faisant ces différentes actions, vous serez assurés de garder un site web performant et de qualité.

Le succès de votre refonte de site web dépend donc en grande partie de votre stratégie de référencement. C’est pourquoi il est important de bien la définir, avant même de commencer le processus de refonte.

En suivant ces différentes étapes, vous êtes assurés de réussir la refonte de votre site web.

Pour toute demande d'information, merci de me contacter sur Twitter.