Le Crédit Municipal : définition, rôle et conditions

Le Crédit Municipal est présent dans la majorité des villes de France. Organisme financier exclusivement étatique qui aide des personnes se trouvant dans une situation financière difficile. Elle propose principalement la solution de prêt sur gage, mais pas que. Cet article vous explique ce qu’est un Crédit Municipal, son rôle ainsi que ses conditions.

Le Crédit Municipal

Mis en place depuis 1851, le Crédit Municipal est un établissement public ayant le monopole sur les prêts sur gage. Pour ce faire, les emprunteurs déposent comme garantie un bien. Toutefois, le décret de 1918 actualisé en 1955, a permis à l’établissement d’évoluer, pour lui permettre de réaliser des dépôts dans un compte. Il faut savoir que ces établissements dépendent des municipalités dans lesquelles elles sont localisées, et c’est un conseil d’orientation et de surveillance qui est à la tête de chacun d’eux. De ce fait, le Crédit Municipal est l’unique établissement financier public qui détient l’aval de l’État pour l’exploitation du prêt sur gage. En plus de cela, il est possible de :

En plus de cela, le Crédit Municipal peut aussi procéder au rachat de vos crédits. Ce qui permet au débiteur de rassembler l’ensemble de ses dettes, et parfois même de baisse des mensualités, mais l’avantage indéniable de cet établissement, est qu’elle propose des prêts même aux personnes ayant un profil à risque. De ce fait, n’arrivent pas à avoir un crédit auprès des banques traditionnelles. Étant principalement à caractère social grâce à ses crédits et prêts sur gage, cet établissement met aussi à la disposition des épargnants, des livrets réglementés, ainsi que des assurances vie. Ce qui permet de garantir l’avenir de sa famille. Afin de faciliter toute intégration à l’établissement, le Crédit Municipal a mis en place un site Web, ainsi qu’un espace client. Ce qui permet aux utilisateurs de gérer leur compte à partir de chez eux.

Vous souhaitez racheter vos crédits au meilleur taux d’emprunt ? Simulez votre éligibilité au rachat de crédits !

Le rôle du Crédit Municipal

Le rôle principal de ce type d’établissements est d’accorder des prêts sur gage, à court terme. De ce fait, la durée n’excède jamais les 2 ans. De plus certaines associations, ainsi que les particuliers peuvent avoir accès à :

  • des prêts classiques ;
  • des micro-crédits ;
  • des rachats de crédits.

Le taux de crédit est fixé à 1,50%. De ce fait, si un particulier prend un crédit de 3 000 euros, ayant une durée d’une année. Il devra payer des mensualités de 252 euros, et à la fin de l’année, il aura donc payé 3 024 euros.

Il faut savoir que pour les personnes qui ne peuvent se rendre au niveau d’un Crédit Municipal. Il est possible de demander un prêt sur gage en ligne sur la plateforme de cet établissement.

Le prêt sur gage

C’est un crédit offert au particulier, par le Crédit Municipal uniquement. Pour ce faire, il faudra déposer un bien mobilier en gage. Cela peut être :

  • un bijou ;
  • une œuvre d’art ;
  • des sculptures ;
  • de l’argent.

Généralement, seuls les petits objets de valeurs sont acceptés. Les caisses du Crédit Municipal acceptant de grands objets sont assez rares à trouver. De plus, les objets électroniques ne peuvent être déposés, car leur valeur est assez fluctuante, et en contrepartie, vous recevrez une somme d’argent, immédiatement. Cependant, pour récupérer l’objet mis en gage, il faudra bien évidemment rembourser le prêt, avec des intérêts, et si le propriétaire ne règle pas ses mensualités. L’objet de valeur sera mis aux enchères. C’est une technique qui est facile à utiliser et permet d’aider temporairement les personnes ayant des difficultés financières.

Les conditions du Crédit Municipal pour le prêt sur gage

Pour pouvoir accéder à ce service, il faudra d’abord présenter une pièce d’identité en cours de validité ou un passeport. Cela permettra à l’établissement de confirmer votre identité. Ses informations seront ensuite enregistrées dans leur base de données. Il faut savoir que le Crédit Municipal peut exiger d’autres documents sur l’objet mis en gage, s’il doute de vos droits sur ce dernier. (ticket de caisse, certificat de cession). Le prêt sur gage n’est pas protégé par l’ensemble des règles mises en place par le Code de la consommation. De ce fait, il vous sera, par exemple, impossible de vous rétracter ou de demander une reconnaissance de dépôt. Enfin, pour ce qui est du montant, il est fixé de 50% à 70% de la valeur de l’objet.

À lire aussi : Rachat de crédit et Banque de France : comment ça marche ?