Prime de Partage de la Valeur Macron (PPV) : comment en faire bénéficier vos salariés ?

  1. /
  2. Entreprendre
  3. /
  4. Prime de Partage de...

La prime de partage de la valeur (PPV) est une mesure mise en place par le Gouvernement pour soutenir le pouvoir d’achat des Français face à l’inflation qui ne cesse de croître. Elle permet aux employeurs de verser à leurs salariés une prime exonérée de cotisations sociales, sous certaines conditions.

Qu’est-ce que la prime de partage de la valeur ?

La PPV permet aux employeurs de verser à leurs salariés une prime exonérée de toutes cotisations sociales à la charge du salarié et à leur propre charge, ainsi que des autres taxes, contributions et participations dues sur le salaire. Cette exonération s’applique, sous certaines conditions, dans la limite de 3 000 €, et jusqu’à 6 000 € pour les entreprises ayant mis en place un dispositif d’intéressement ou de participation. Il est important de noter que cette prime ne peut en aucun cas remplacer la rémunération du salarié, ni des augmentations de rémunération ou des primes prévues par un accord salarial, par le contrat de travail ou par les usages en vigueur dans l’entreprise.

Sujet à la une : Le Smic va augmenter de 24€ dès le 1er Janvier 2023

Pourquoi il est important de redistribuer une partie des bénéfices de l’entreprise avec ses salariés

  1. Amélioration de la motivation et de la satisfaction au travail : en impliquant les salariés dans la répartition des bénéfices de l’entreprise, vous leur montrez que vous valorisez leur travail et leur contribution à la réussite de l’entreprise. Cela peut avoir un impact positif sur leur motivation et leur satisfaction au travail.
  2. Renforcement de la solidarité et de la cohésion au sein de l’entreprise : en partageant les bénéfices avec les salariés, vous créez un sentiment de solidarité et de cohésion au sein de l’entreprise, qui peut contribuer à renforcer leur engagement et leur loyauté envers l’entreprise.
  3. Amélioration de la communication et de la transparence : en partageant les bénéfices avec les salariés, vous leur fournissez des informations sur les résultats de l’entreprise et sur la façon dont ils sont répartis. Cela peut contribuer à améliorer la communication et la transparence au sein de l’entreprise.
  4. Renforcement de l’image de l’entreprise : en partageant les bénéfices avec les salariés, vous pouvez renforcer l’image de votre entreprise en montrant que vous êtes une entreprise responsable et équitable. Cela peut contribuer à renforcer votre attractivité auprès des candidats et à améliorer votre notoriété auprès de vos clients et de vos parties prenantes.
  5. Atténuation des tensions salariales : en partageant les bénéfices avec les salariés, vous pouvez atténuer les tensions salariales et réduire les risques de conflits au sein de l’entreprise. Cela peut contribuer à créer un climat de travail serein et favorable à la performance.

Il est de ce fait inutile de préciser que ces avantages vont permettre de booster la productivité des vos salariés et de ce fait, augmenter les bénéfices de l’entreprise.

Qui peut verser la prime de partage de la valeur ?

Cette prime peut être versée par tous les employeurs de droit privé, quel que soit leur effectif salarié. Cela inclut les travailleurs indépendants, les mutuelles, les associations ou les fondations, les syndicats, etc. Les établissements publics à caractère industriel et commercial (EPIC) et les établissements publics administratifs (EPA) qui emploient du personnel de droit privé peuvent également verser cette prime, sous certaines conditions. En outre, les entreprises de travail temporaire peuvent verser la PPV aux salariés intérimaires lorsque l’entreprise dans laquelle ils sont mis à disposition verse une prime à ses salariés.

Comment mettre en place la prime de partage de la valeur ?

Pour mettre en place la prime de partage de la valeur, il convient de respecter certaines conditions. Tout d’abord, il faut que l’entreprise ait obtenu des résultats positifs en 2020 ou en 2021 (selon les dispositions de l’article L. 3261-2 du code du travail). Ensuite, l’entreprise doit avoir mis en place un accord d’intéressement ou de participation ou avoir mis en œuvre une politique de participation aux résultats de l’entreprise. Enfin, la prime de partage de la valeur doit être versée à tous les salariés de l’entreprise, sans discrimination.

Pour mettre en place cette prime, il convient de suivre les étapes suivantes :

  1. Établir un bilan comptable de l’entreprise et s’assurer que les résultats sont positifs.
  2. Rédiger un accord d’intéressement ou de participation ou mettre en place une politique de participation aux résultats de l’entreprise.
  3. Déterminer le montant de la PPV à verser à chaque salarié.
  4. Communiquer aux salariés les modalités de versement de la prime et leur montant.
  5. Verser la prime de partage de la valeur aux salariés, en veillant à respecter les délais et les modalités prévus par la loi.

Ce qu’il faut retenir sur la PPV

Toutes les entreprises de droit privé, quel que soit leur effectif, peuvent verser cette prime, ainsi que certains établissements publics. Pour mettre en place cette prime, il faut établir un bilan comptable positif, rédiger un accord d’intéressement ou de participation ou mettre en place une politique de participation aux résultats de l’entreprise, et communiquer aux salariés les modalités de versement de la prime. La prime de partage de la valeur doit être versée avant le 31 décembre de l’année suivant celle de l’obtention des résultats positifs.

A ne pas manquer : Michel-Edouard Leclerc annonce une explosion de l’inflation en 2023

4.7/5 - (4 votes)
Suivez-nous sur twitter : Le média économique d'un #CitoyenEnSlip de France