ARS : pourquoi vous n’avez pas encore reçu l’Allocation de Rentrée scolaire 2023 ?

La rentrée scolaire est synonyme d’excitation pour les élèves mais aussi de préoccupations budgétaires pour de nombreuses familles françaises. L’allocation de rentrée scolaire (ARS) vient ainsi en aide à des milliers d’entre elles chaque année. Mais cette année, alors que certains ont déjà bénéficié de cette aide, d’autres attendent encore. Décryptage.

Comprendre les retards de versement

Mercredi 16 août 2023, alors que trois millions de Français découvraient avec soulagement l’allocation de rentrée scolaire (ARS) sur leur compte, d’autres guettaient encore désespérément cette aide financière. Attendue avec impatience, l’ARS vise à atténuer les coûts des fournitures scolaires, un véritable coup de pouce pour les familles aux revenus modestes.

Pourquoi certains ne l’ont-ils pas encore reçue ? Pas de panique, le traitement des dossiers par les établissements bancaires peut générer des délais. Dans certains cas, quelques jours supplémentaires sont nécessaires avant de voir apparaître cette somme sur le compte.

🚨 ImportantLa “Prime Rentrée Scolaire 2023” ne sera pas pour tout le monde

Mais si cette attente devient interminable, assurez-vous d’avoir bien réalisé toutes les démarches auprès de la Caisse d’allocations familiales (CAF). Une mise à jour de votre situation, notamment concernant le respect des conditions de ressources définies, peut être en cause. Pour faire simple : vos revenus ne doivent pas dépasser un certain montant, et vos déclarations aux impôts et à la CAF doivent être irréprochables.

À lire aussi  Granulés de bois : Carrefour affiche le prix du sac de 15 kilos de pellets à seulement 5,99 €

Les démarches selon l’âge de vos enfants

Pour les enfants âgés de 6 à 15 ans au 15 décembre après la rentrée, bonne nouvelle : rien à faire ! Le versement de l’ARS se fait automatiquement. Mais pour les petits bout’chous n’ayant pas encore soufflé leurs 6 bougies et inscrits en CP à la rentrée, un certificat de scolarité doit être envoyé à la CAF. “Et n’oublions pas les adolescents entre 16 et 18 ans, scolarisés ou en apprentissage, pour lesquels la démarche est identique !”

🔎 Bon à savoirFournitures scolaire (rentrée 2023) : suivez ces astuces pour les payer le moins cher possible

Une aide suffisante face à l’augmentation des coûts ?

Si l’ARS a été revalorisée de 5.6 % par rapport à l’année précédente, est-ce vraiment suffisant ? Grégoire Ensel, le président de la Fédération des conseils des parents d’élèves, attire l’attention sur une hausse de 10% des prix des fournitures scolaires.

Face à une telle flambée des prix causée par l’inflation, Grégoire plaide pour la gratuité de ces fournitures pour tous les élèves.

Pour certaines familles qui ne bénéficient pas de l’ARS, la rentrée peut se révéler être une réelle épreuve budgétaire.

À lire aussi  Annonce du Gouverneur de la Banque de France : « La victoire contre l’inflation est en bonne voie »

Tags associés : Allocation de rentrée scolaire, ARS 2023, Caisse d’allocations familiales, CAF, Fournitures scolaires, Fédération des conseils des parents d’élèves, Rentrée 2023, Éducation, Finances personnelles.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité
Charlie Antona

Je suis consultante en marketing je passer des heures à élaborer des stratégies. En dehors de mon travail mes amis m’appellent “la reine des bons plans”, vous me trouverez probablement en train de faire du shopping car j’adore fouiner pour trouver les meilleures affaires.