Crédit immobilier : C’est terminé, après plusieurs semaines de baisse, les taux se stabilisent en Avril

Après une période marquée par une baisse, le marché du crédit immobilier affiche une tendance à la stabilisation des taux en avril, avec un taux moyen de 3,95% sur 20 ans. Cette situation interpelle aussi bien les investisseurs que les particuliers désireux d’acquérir un bien immobilier. Observons de plus près ce phénomène et les implications pour les futurs emprunteurs.

Simulez votre capacité d’emprunt

Une stabilisation qui interroge

Les données fournies par Empruntis révèlent une stabilisation notable des taux de crédit immobilier en avril. Ces chiffres, s’établissant à 3,95% en moyenne pour les prêts sur 20 ans, marquent un ralentissement dans la tendance à la baisse observée ces dernières semaines. Cécile Roquelaure, directrice des études chez Empruntis, souligne que “Seulement 20% des établissements bancaires ont revu légèrement leurs taux à la baisse ce mois-ci, mais la majorité maintiennent leurs barèmes inchangés”. Une analyse plus fine montre que les taux moyens sont de 3,20% pour les prêts de 10 ans, 3,40% pour ceux de 15 ans, et 3,75% pour les emprunts sur 25 ans.

Il apparaît que la période de diminution des taux pourrait toucher à sa fin, posant des questions cruciales pour les acteurs du marché. Les meilleurs profils emprunteurs peuvent néanmoins trouver des opportunités, avec certains établissements proposant des taux attractifs de 3,5% sur 20 ans.

Des opportunités à saisir malgré un marché tendu

La dynamique du marché offre de nouvelles perspectives, notamment pour les profils d’emprunteurs jugés les plus solides.

“Les établissements bancaires les moins attractifs tentent de se repositionner sur le marché en consentant des efforts significatifs, offrant des baisses de taux pouvant aller jusqu’à 50 points de base pour les meilleurs dossiers”, explique Cécile Roquelaure.

Cette concurrence accrue entre les banques peut s’avérer bénéfique pour certains emprunteurs.

L’accès au crédit, bien que toujours complexe, s’est légèrement amélioré. Rappelons que les taux avaient grimpé à 4,35% en février 2024, avant de connaître une baisse. La récente réforme du prêt à taux zéro (PTZ) offre également de nouvelles perspectives, notamment pour les ménages modestes, avec la possibilité de financer jusqu’à 50% du bien acquis et une augmentation du plafond de ressources à 49 000 euros pour une personne seule. Cette évolution du PTZ représente une avancée significative pour favoriser l’accès à la propriété.

À lire aussi  Propriétaire à Sanary ? Libérez-vous du fardeau des mensualités grâce au regroupement de crédits

La stabilisation des taux de crédit immobilier en avril peut être perçue comme une fenêtre d’opportunité pour les emprunteurs, en particulier ceux disposant de bons dossiers financiers. Le marché du crédit, en constante mutation, nécessite une veille attentive pour saisir les meilleures opportunités de financement.

Simulez votre capacité d’emprunt

Mots clés associés à l’article : crédit immobilier, taux de crédit, marché immobilier, Empruntis, prêt à taux zéro, investissement immobilier, stabilité des taux, profils emprunteurs, tendance du marché, financement immobilier.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité
Denis Chatelin : expert financier

Je suis expert en économie, finance et investissement, passionné par l’analyse des marchés financiers et l’optimisation des investissements. En tant que pigiste, j’aime partager mes connaissances et mes conseils pour aider les lecteurs à prendre des décisions éclairées en matière d’investissement et de finances personnelles. Mon objectif est de rendre l’information financière accessible à tous et d’aider les gens à atteindre leurs objectifs financiers à long terme.

Laisser un commentaire