Nouveau coup dur pour les emprunteurs : le taux d’usure grimpe à 6,29% en 2024

Changement majeur dans le monde du crédit : dès janvier 2024, le taux d'usure, ce plafond au-delà duquel les banques ne peuvent octroyer de prêts, atteindra 6,29% pour les emprunts de longue durée. Cette évolution, annoncée par le ministère de l'Économie et des Finances, marque un tournant significatif pour les emprunteurs.

Simulez votre capacité d'emprunt

Le nouveau taux d'usure en détail

Dès le 1er janvier 2024, le taux d'usure pour les prêts de 20 ans et plus sera fixé à 6,29%. “Une augmentation de 18 points de base en un mois,” souligne le Journal officiel. Cette hausse, bien que considérable, contraste avec la croissance plus modérée des taux d'intérêt. Il est crucial de comprendre que le taux d'usure intègre non seulement le taux de crédit mais aussi l' emprunteur et d'autres frais liés.

Cette décision fait suite à une période de mensualisation du taux d'usure, instaurée en janvier 2023 pour un an, en réponse à l'augmentation rapide des taux de prêt. Franck Sedillot, de la , rappelle que cette mesure avait pour but de “fluidifier la production de crédit immobilier.”

Les répercussions pour les emprunteurs

Le taux d'usure est un outil de protection pour les emprunteurs, mais sa hausse pose question. Avec des taux de crédit immobilier avoisinant les 4,25% en moyenne sur 20 ans, cette augmentation pourrait impacter l'accès au crédit pour de nombreux ménages. La de France, consciente de cette problématique, met fin à la mensualisation pour revenir à une évaluation trimestrielle.

Les variations des taux d'usure seront donc désormais surveillées chaque trimestre, une méthode permettant une adaptation plus réactive aux fluctuations du marché.

Simulez votre capacité d'emprunt

Variations des taux d'usure par type de crédit

  • Prêts à taux fixe de moins de 10 ans : 4,53% (+13 points de base)
  • Prêts à taux fixe de 10 à moins de 20 ans : 6,01% (+21 points de base)
  • Prêts à taux fixe de 20 ans et plus : 6,29% (+18 points de base)
  • Prêts à taux variable : 5,63% (+11 points de base)
  • Prêts relais : 6,35% (+18 points de base)

Ces changements sont à surveiller de près pour les futurs emprunteurs et les acteurs du secteur immobilier.

Simulez votre capacité d'emprunt

Conclusion : un défi pour les emprunteurs

Le paysage du crédit immobilier évolue, et avec lui, les défis auxquels les emprunteurs doivent faire face. Le taux d'usure à 6,29% pour les prêts de longue durée est une nouvelle donnée à intégrer dans leurs calculs et stratégies financières. Cette situation nécessite une vigilance accrue et une adaptation constante aux nouvelles règles du jeu financier.

Tags : #tauxdusure, #créditimmobilier, #emprunteurs, #finance, #économie, #BanquedeFrance, #tauxdintérêt, #prêt

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
🚨 Pour ne manquer aucune actualité de cesdefrance.fr (Citoyen en Slip), suivez-nous sur 👉 Google Actualités en ajoutant notre média à vos favoris.
Denis Chatelin : expert financier

Je suis expert en économie, finance et investissement, passionné par l’analyse des marchés financiers et l’optimisation des investissements. En tant que pigiste, j’aime partager mes connaissances et mes conseils pour aider les lecteurs à prendre des décisions éclairées en matière d’investissement et de finances personnelles. Mon objectif est de rendre l’information financière accessible à tous et d’aider les gens à atteindre leurs objectifs financiers à long terme.