Crédit immobilier : ces propriétaires qui regrettent l’utilisation du prêt-relais

Dans un marché immobilier en mutation, le prêt-relais, autrefois salvateur, devient une source de tracas pour de nombreux propriétaires. Claire, ancienne employée dans l’industrie pharmaceutique, en témoigne. En quête d’une vie nouvelle en Isère, elle contracte en 2022 un prêt-relais de 340 000 euros, s’attendant à une vente rapide de sa maison lyonnaise. Pourtant, à quelques mois de l’échéance du crédit, malgré une baisse drastique de prix, l’acheteur se fait désirer. Claire confie à franceinfo : “Je ne passe plus une nuit tranquille.”

Regroupez vos crédits

Prêt-relais : Un “découvert géant” aux conséquences lourdes

Le prêt-relais, explique Cécile Roquelaure d’Empruntis, est un “découvert géant” offert sur 12 à 24 mois. Idéal pour se positionner rapidement sur un nouveau bien, il devient un poids quand la vente de l’ancien traîne. Claire se retrouve dans cette situation épineuse, son bien lyonnais n’attirant plus les acheteurs malgré son prix en chute libre.

Le contexte actuel ne favorise pas les vendeurs. La hausse des taux d’intérêt, avoisinant les 4%, et le durcissement des conditions d’accès aux crédits freinent les transactions. Muriel, ayant quitté Paris pour l’Ardèche, est une autre victime de ce retournement. Son appartement parisien, malgré de multiples baisses de prix, peine à trouver preneur. Elle se remémore : “Le banquier s’est dit que ça se vendrait forcément.” Mais la réalité s’avère plus complexe.

Une négociation difficile avec les banques

Les banques, autrefois partenaires, deviennent un obstacle. Claire a récemment vu une offre échouer faute de financement de l’acheteur. Muriel, elle, envisage de transformer son prêt-relais en prêt classique et de louer son appartement, mais déplore les taux actuels plus élevés : “C’est une solution, mais encore faut-il être finançable.”

La surestimation des biens : un piège courant

Elsa, une trentenaire ayant déménagé en outre-mer, vit une situation similaire. Sa maison alsacienne, malgré son charme et ses rénovations, reste invendue depuis l’été 2022. “Notre première erreur a été de mettre en vente trop cher,” reconnaît-elle. Un bien surestimé se vend difficilement, même après des baisses de prix.

À lire aussi  Ne tombez surtout pas en panne sur l'autoroute, vous risquez de le payer très cher

Des banques plus prudentes dans l’octroi de prêts-relais

Face à ces difficultés, les banques deviennent plus prudentes. Cécile Roquelaure mentionne une vigilance accrue et un financement plus restreint. En cas de non-vente, elle conseille une négociation pour prolonger le prêt-relais, tout en soulignant que cela génère des intérêts supplémentaires.

Regroupez vos crédits

Des propriétaires démunis, appelant à l’aide

Claire, comme d’autres, se sent “très seule” face à cette impasse. Elle appelle le gouvernement à soutenir les “petits propriétaires” dans sa situation. Le 4 décembre, le ministère de l’Économie et la Banque de France ont annoncé des ajustements des règles de crédit immobilier, mais sans modifier fondamentalement les conditions actuelles.

Conclusion

Le prêt-relais, jadis une aubaine, se transforme en épreuve pour de nombreux propriétaires. Dans un marché en pleine évolution, la vigilance et une estimation juste du bien deviennent essentielles. Les témoignages de Claire, Muriel et Elsa révèlent les défis et les angoisses liées à cette situation complexe, appelant à une meilleure prise en charge des propriétaires en difficulté.

À lire aussi  Le salaire de certains fonctionnaires va exploser le 1er Septembre grâce à cette prime exceptionnelle

Regroupez vos crédits

💡 Conseils pratiques : Propriétaires, découvrez comment alléger vos charges financières !

Tags associés : Crédit immobilier, Prêt-relais, Marché immobilier, Vente de biens, Propriétaires, Taux d’intérêt, Banques, Financement immobilier, Transactions immobilières, Surestimation de biens.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité
Denis Chatelin : expert financier

Je suis expert en économie, finance et investissement, passionné par l’analyse des marchés financiers et l’optimisation des investissements. En tant que pigiste, j’aime partager mes connaissances et mes conseils pour aider les lecteurs à prendre des décisions éclairées en matière d’investissement et de finances personnelles. Mon objectif est de rendre l’information financière accessible à tous et d’aider les gens à atteindre leurs objectifs financiers à long terme.