Passoires énergétiques : ce rebondissement du gouvernement qui bouleverse les propriétaires immobiliers

Malgré les rumeurs, le gouvernement confirme que les propriétaires des logements dits “passoires thermiques” pourront toujours vendre leur bien. Un vaste plan de est cependant à l'horizon, plaçant la France dans la course pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre.

Demander un diagnostic

Un démenti catégorique du ministère du Logement

La possibilité d'interdire la vente des passoires thermiques non rénovées avait créé une certaine inquiétude parmi les propriétaires. La réponse est venue clairement ce vendredi 22 septembre: le ministère du Logement, suite à la sollicitation de Capital, a affirmé qu'il n'y aurait “absolument pas d'interdiction”.

Un conseiller ministériel avait pourtant confié que “plusieurs grandes mesures” étaient en discussion, et parmi elles, cette fameuse interdiction.

Le président Macron évoque des contraintes pour les propriétaires

Dans une interview accordée à la chaîne YouTube “Hugo décrypte” le 4 septembre, Emmanuel Macron avait laissé entendre que les propriétaires de passoires énergétiques pourraient être contraints d'entreprendre des travaux de rénovation avant de pouvoir vendre ou changer de locataire. Ces déclarations ont jeté le trouble, amenant à la réponse officielle du ministère du Logement.

Demander un diagnostic

Rénovation énergétique: la priorité nationale

Le combat contre les passoires énergétiques est bien engagé en France. Le pays, en effet, vise à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de moitié d'ici 2030. Dans cette optique, la rénovation des habitations prend une place centrale. Si la vente de ces logements n'est pas interdite, leur location l'est déjà progressivement. Ainsi, les logements notés G au diagnostic de performance énergétique (DPE) seront interdits à la location à partir du 1er janvier 2025, ceux notés F en 2028 et enfin ceux classés E en 2034.

Le gouvernement n'a pas caché son désir d'accélérer le rythme de rénovation. “L'objectif du président et du gouvernement est d'accélérer sur la rénovation énergétique”, soulignait Mickaël Nogal, ancien député Renaissance et actuel président de Convergences, un cabinet de conseil .

Un moment opportun pour entreprendre des travaux?

Lorsqu'un logement change de , c'est souvent le moment choisi pour réaliser des travaux d'envergure. D'où la suggestion de mettre en place des mesures incitatives pour encourager les propriétaires à engager ces rénovations à ce moment précis. Mickaël Nogal a renchéri sur cette idée, expliquant qu'il est plus simple de réaliser des travaux lorsque le logement est vacant.

Il a aussi ajouté qu'il était peu probable d'interdire totalement la vente de ces biens. “Je ne crois absolument pas qu'on puisse interdire totalement le fait de vendre son bien quelle que soit l'étiquette énergétique de son logement”, affirmait l'ancien député.

Demander un diagnostic

Des aides pour la rénovation

Alors que le gouvernement continue d'étudier différentes solutions pour booster la rénovation, des aides financières sont prévues. Ainsi, le budget de MaPrimeRénov' verra une nette augmentation pour 2024, passant à 4 milliards d'euros contre 2,4 millions auparavant. Une belle initiative pour inciter les propriétaires à entreprendre des travaux et améliorer la performance énergétique de leurs biens.

Il ne s'agit donc pas d'interdire, mais bien d'encourager et de soutenir les efforts de rénovation énergétique en France.

Conclusion

La question des passoires thermiques est centrale dans la politique de rénovation énergétique de la France. Si le gouvernement a démenti tout projet d'interdiction de vente, il met tout en place pour inciter les propriétaires à moderniser leurs biens et ainsi contribuer à l'effort national pour un habitat plus éco-responsable.

Tags associés à l'article : Passoires thermiques, Rénovation énergétique, Emmanuel Macron, Ministère du Logement, Interdiction de vente, MaPrimeRénov', Diagnostic de performance énergétique, Emissions gaz à effet de serre.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
🚨 Pour ne manquer aucune actualité de cesdefrance.fr (Citoyen en Slip), suivez-nous sur 👉 Google Actualités en ajoutant notre média à vos favoris.

Consultant indépendant en technologies liées à la construction et l’habitat. Avec +20 ans d’expérience dans le domaine, je suis passionné par l’innovation et l’amélioration des solutions énergétiques durables pour les bâtiments et les maisons. Mon objectif est d’aider mes clients à construire des infrastructures écoénergétiques efficaces pour un avenir plus vert et plus propre.