Résultat Société Générale 2023 : c’est une grosse claque, une lueur d’espoir en 2024 ?

La Société Générale a publié ses résultats annuels pour l’année 2023, marquée par une forte baisse de son résultat net au quatrième trimestre. Toutefois, les chiffres dévoilés sont supérieurs aux attentes des analystes, grâce notamment à la reprise de son activité de banque de détail en France.

Des inquiétudes après l’effondrement des revenus au T4 2023

  • Baisse des résultats 2023 : la hausse des taux d’intérêts n’a pas profité à la Société Générale, qui affiche des résultats en forte baisse pour l’année 2023.
  • Suppression de postes : le groupe bancaire a annoncé la suppression de 947 postes sans départs contraints à son siège dans le cadre d’un plan de réduction des coûts.

Une marge d’intérêt plombée en 2023, rebond attendu en 2024

En 2023, la politique de couverture de la banque de détail en France a coûté 1,5 milliard d’euros au groupe. Cet impact négatif devrait s’estomper progressivement, avec une marge d’intérêt qui devrait revenir en 2024 au niveau de celle de 2022 sur les activités en France. Le nouveau patron de la Société Générale compte ainsi mettre en œuvre méticuleusement le plan stratégique présenté en septembre dernier.

À lire aussi  Finances personnelles : 10 conseils pour vivre une retraite financière paisible et sécurisée

Des perspectives plus favorables pour l’année à venir

  • Croissance des revenus attendue : la banque table sur une croissance de ses revenus d’au moins 5% en 2024, grâce notamment au rebond de la marge nette d’intérêt.
  • Optimisation des coûts : le plan stratégique vise également à améliorer la rentabilité du groupe et à réduire son empreinte carbone.

Un regain d’optimisme pour la banque de détail en France

L’amélioration des résultats de la banque de détail en France a contribué à redonner confiance aux investisseurs. En Bourse, l’action de la Société Générale a gagné 0,76% à 22,41 euros après l’annonce des résultats annuels. La banque française a constaté le début d’un rebond de la marge nette d’intérêt au quatrième trimestre 2023, ce qui laisse présager un avenir plus prometteur pour cette activité.

Une concurrence toujours féroce

  • Performance contrastée face à Crédit Agricole : si la performance trimestrielle de Crédit Agricole n’a pas été à la hauteur des attentes, celle de la Société Générale a surpris favorablement les analystes.
  • Concurrence des néo-banques : de nouveaux acteurs continuent à bouleverser le paysage bancaire, mettant la pression sur les acteurs historiques tels que la Société Générale.

En conclusion : un bilan mitigé pour 2023, mais des perspectives encourageantes pour 2024

L’année 2023 a été marquée par des résultats en baisse pour la Société Générale, pénalisée par la hausse des taux d’intérêts et une politique de couverture coûteuse pour la banque de détail. Toutefois, avec le rebond de la marge nette d’intérêt au quatrième trimestre, le groupe entrevoit une amélioration de sa situation en 2024. La mise en œuvre du plan stratégique présenté en septembre dernier devrait également permettre à la banque de gagner en rentabilité et de renforcer sa position face à une concurrence toujours plus féroce.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité
Denis Chatelin : expert financier

Je suis expert en économie, finance et investissement, passionné par l’analyse des marchés financiers et l’optimisation des investissements. En tant que pigiste, j’aime partager mes connaissances et mes conseils pour aider les lecteurs à prendre des décisions éclairées en matière d’investissement et de finances personnelles. Mon objectif est de rendre l’information financière accessible à tous et d’aider les gens à atteindre leurs objectifs financiers à long terme.